Continuité pédagogique : mode d'emploi

Suite à la fermeture des écoles, collèges et lycées à compter du lundi 16 mars, une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre les élèves et leurs professeurs.
Les familles qui ont les outils informatiques et le réseau suffisant pourront suivre les cours et exercices donnés par les enseignants via l'ENT. Le lien pour les familles non équipées en informatique est organisé dans les établissements par la mise à disposition de documents papiers à retirer. Chaque parent sera informé dès lundi sur les modalités par l'établissement scolaire.
Appelez la FCPE départementale ou votre représentant si vous ne pouvez pas vous rendre à l'école pour retirer les documents papiers.

Les consignes du rectorat :


L’identification d’élèves n’ayant pas accès à Internet implique de proposer une mode d’échange adapté (en fonction du contexte local : collectivité…).
L’enseignant prépare des ressources pédagogiques pour les élèves. Différents exemples possibles, non exhaustifs :


o En accord avec la mairie, désigner un lieu de dépôt et de retrait d’activités pour les familles. Une fréquence des dépôts et des retraits des ressources est établie par l’équipe pédagogique en lien avec les familles (par téléphone, SMS…). Les familles peuvent ainsi récupérer les travaux corrigés et déposer les travaux réalisés par leur enfant, tout en récupérant les nouvelles activités. Des échanges téléphoniques avec les familles peuvent être privilégiés.


o Préparer un kit pédagogique* avec des activités à réaliser sur une semaine et un programme de travail à suivre au quotidien, que les familles viennent récupérer à l’école ou dans un autre lieu défini au préalable. Echange téléphonique chaque jour pour faire le point et réguler avec les parents qui le souhaitent et avec les parents d’élèves les plus fragiles.


o Pour les familles n’ayant pas de moyens de locomotion, un envoi postal pourra être privilégié, en partenariat avec la municipalité.
L’équipe de circonscription est un appui des équipes pédagogiques pour adapter la meilleure solution.


Bon courage à tous

 

 

 

Infos pratiques

Pour les parents qui restent à la maison :

Par un décret consolidé le 27 février 2020, le gouvernement permet aux assurés qui font l'objet d'une mesure d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile et se trouvent dans l'impossibilité de travailler de bénéficier des indemnités journalières de la sécurité sociale, au titre de cet arrêt de travail. Cet arrêt peut aller jusqu’à 20 jours maximum et est délivré par le médecin de l’Agence régionale de santé (ARS) qui le transmettra à la CPAM de l’assuré concerné.

C’est une mesure importante au titre de la prévention et de la sécurisation des familles. L’école est en première ligne dans une possible épidémie. Le ministère de l’Education nationale a indiqué tenir une veille régulière avec les rectorats, les consignes précédentes ayant été envoyées. Pour toute demande face à une situation particulière, il est nécessaire de se rapprocher du médecin conseiller technique du DASEN ou du recteur.

[Mise à jour 10 mars 2020]. Au vu du nombre d'établissements scolaires fermés sur le territoire, l'assurance maladie prévoit la possibilité pour les employeurs de déclarer en ligne leurs salariés-parents d'enfants de moins de 16 ans contraints de rester à domicile à la suite de la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées.

 

 

Formations

Introduction
Pour vous accompagner à porter la parole des parents que vous représentez aux conseils de classe, conseils d’administration...